Actualités‎ > ‎

Les 1ères SAPAT du Cleusmeur découvrent la Fondation Hospitalière de Plouescat

publié le 25 mars 2019 à 08:16 par Rachel Madec   [ mis à jour : 25 mars 2019 à 08:24 ]
Trois personnes de la Fondation Hospitalière de Plouescat, sont intervenues au lycée, Jeudi 21 mars 2019, dans les 2 classes de 1ère Bac Pro SAPAT pour présenter la structure et ses différents métiers. Les intervenants ont également précisé les attendus durant les stages des élèves, et parlé des possibilités de travail pour des remplacements l’été. Mirielle Ily, Aide soignante dans la structure au départ et maintenant animatrice depuis 5 ans, a présenté La Fondation et les différents services :
· Ehpad : 5 services, cadre de vie très agréable.
· Foyer de vie pour personnes en situation de handicap. Beaucoup d’échanges entre le foyer de vie et les résidents en EHPAD
· 1 unité fermée : Malades atteints de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés (12 personnes)
· Service PHV (Personnes Handicapées Vieillissantes) : 12 personnes
· PASA : (Pôles d’Activités et de Soins Adaptés) pour personnes désorientées

Le personnel est au nombre 140 titulaires (mais plus de 200 bulletins de salaire : donc beaucoup d’intérimaires). Mirielle Ily précise que « des remplacements l’été sont possibles pour les jeunes et par la suite en CDI, quand ça se passe bien. C’est un secteur qui recrute » ; Possibilité également de suivre des formations complémentaires, ASG (Assistant de Soins en Gérontologie), par exemple pour travailler en Unité Fermée, avec une évolution dans le métier et au niveau du salaire.

Les différents corps de métiers sont très divers et complémentaires : 1 service administratif, 1 service de blanchisserie et portage à domicile, des métiers de soins (Infirmières, AMP, Aides-soignants, ASH…), une équipe de bio nettoyage, 1 ergothérapeute, 2 psychologues, 1 médecin coordonnateur, 1 service technique, l’équipe de cuisine, 2 personnes à la cafétéria, 1 professeur de dessin, 2 coiffeuses extérieurs, 2 pédicures, des kinésithérapeutes extérieurs…

Le service animation ne prend pas de stagiaire, car il est préférable pour les jeunes d’être auprès des personnes dans un service, avec l’opportunité l’après midi d’aller en animation. Les stagiaires peuvent être amenés à proposer une animation avec un petit groupe de personnes âgées. Lors des stages, il a bien été spécifié par les intervenants : « On ne reprochera jamais à un stagiaire de dire que c’est trop difficile. (ex : faire les toilettes). Il faut poser des questions et donner votre ressenti ».

Aujourd’hui, 70% des personnes âgées ont des troubles de comportement. La moyenne d’âge des résidents est de 90 ans, ce qui signifie des personnes de plus en plus dépendantes. Le projet d’animation est mis en place pour l’année et adapté aux saisons. L'objectif de ce projet est de conserver du lien social avec aussi l’extérieur (écoles, crèche…). De plus, chaque personne âgée a un projet de vie à l’entrée en EHPAD pour adapter les activités, selon ses envies, ses centres d’intérêts et ses capacités.

Ce temps d'échange a été très apprécié par les élèves et les intervenants avec beaucoup d'échanges mutuels.
Véronique VERDON - Enseignante
Comments