Actualités‎ > ‎

Le métier de Moniteur Educateur présenté aux terminales SAPAT du Cleusmeur

publié le 5 déc. 2019 à 09:19 par Rachel Madec   [ mis à jour : 5 déc. 2019 à 09:22 ]
Forent Laot, Moniteur-Educateur à l’IME de Kerlaouen à Landerneau est intervenu auprès des élèves de terminale pour présenter son métier et la formation qu’il a suivi à l’ITES à Brest. La formation Moniteur Educateur se déroule sur 2 ans et 3 stages sont à réaliser dans différentes structures (dans le domaine du handicap, la protection de l’enfance et la réinsertion).

A l’IME, Florent travaille auprès de jeunes de moins de 21 ans normalement, mais cela peut aller jusque 26 ans, du fait du manque de places dans les foyers ou structures d’accueil pour adultes. Le travail s’effectue en équipe (8 professionnels environ par groupe), avec des éducateurs spécialisés, des psychologues, orthophonistes, infirmiers, instituteurs… Chaque jeune bénéficie d’une PIA (Projet Individualisé d’Accompagnement) qui fixe les objectifs pour chacun. Florent encadre dans son groupe des jeunes qui sont autistes, ou avec des troubles du comportement où la violence est parfois une manière pour eux de s’exprimer. Afin de réduire cette violence, l’équipe communique à l’aide de gestes, de pictogrammes, ce qui aide les jeunes à exprimer leurs sentiments et souhaits.

L’IME dispose d’un service d’hébergement de 50 places et d’autres jeunes en accueil de jour viennent de chez eux en taxi. Aussi, pour les jeunes en service hébergement, l’accompagnement se fait à partir de 7h30 du matin pour l’aide à la toilette et le service du petit déjeuner ; et à partir de 9h pour ceux en accueil de jour. Ensuite, les jeunes sont répartis en groupe selon leur handicap et suivent en alternance des cours en groupe ou en ateliers individualisés. L’encadrement se fait tout au long de la journée et l’objectif est aussi de développer l’autonomie dans les actes de la vie quotidienne. Aussi les jeunes sont amenés à participer à des activités comme mettre le couvert, par exemple.

Florent a expliqué aux élèves son travail quotidien qui est varié et très riche, son rôle de coordinateur et a précisé qu’il a commencé une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) pour l’obtention du diplôme d’Educateur Spécialisé.
Les horaires de travail sont soit de 7h30 à 15h30, de 9h à 17h, ou de 13h30 à 20h30 ou 22h30. Le personnel travaille 1 weekend sur 3 et certains jours fériés.

Après des échanges avec les élèves, Florent a prodigué des conseils pour le concours de Moniteur-Educateur. Il a insisté sur le fait de bien se renseigner sur les différents métiers du milieu du handicap, en rencontrant par exemple des travailleurs sociaux ou en effectuant des stages dans ce domaine. Il a aussi précisé que les élèves de Bac Pro SAPAT peuvent effectuer des remplacements en IME ou même y effectuer un service civique.

Comments